Rapport moral et financier 2015 - page 48

STAGE
A
A
Président : Elvire SEKLOKA
A
A
Vice-présidents : Sabrina COHEN / Mehadi KAHOUL
A
A
Référente au Conseil régional : Christelle ALVAREZ
A
A
Membres : Camille BANSILLON / Chrystelle BERTOLLINO / Alain BOUCHART / Sylvie
BOULDOIRES / Cécile de SAINT MICHEL / Christiane FOLL / Youssef GOMERY /
Patrick HACHON / Etienne LATREILLE / Serge LAVIALE / Mohamed RHADDIOUI /
Jackie ROUTIER / Sabrina SABBAH / Bernard WALCH / Isabelle WARAIN
L’effectif des stagiaires franciliens reste de l’ordre de 3600 inscrits, confirmant l’intérêt des
jeunes pour notre profession et son attractivité.
Bien sûr, le nombre d’inscrits en stage en première année avec un DSCG incomplet reste toujours
supérieur (60%) aux inscriptions avec le diplôme complet.
Ceci reste une préoccupation constante, car les stagiaires qui n’ont pas obtenu le DSCG complet
au bout des deux premières années du stage sont suspendus, et leur nombre, en augmentation
au fil des années, est désormais très significatif.
Cependant, maintenant que nous atteignons un régime de croisière, les tendances suivantes se
dégagent :
• 450 inscriptions DSCG incomplet par an,
• 100 radiations par an pour DSCG incomplet à l’issue des délais,
• soit un flux net annuel en tendance de : 450-100 = 350 stagiaires poursuivant ou
reprenant le stage normalement.
En conclusion, malgré les difficultés générées, l’apport à la profession des stagiaires inscrits avec
un DSCG incomplet, est positif à l’issue de la période observée.
Nous poursuivons donc les actions de mobilisation et d’accompagnement des stagiaires avec
DSCG incomplet, pour les inciter à préparer sérieusement ces épreuves.
Le contenu des formations dispensées dans le cursus du stage, e-learning et présentiel, favorise
la mise en commun lors des regroupements, de la diversité des expériences des stagiaires en les
aidant à s’approprier les éléments utiles à leur exercice futur et à la réussite du diplôme d’exper-
tise comptable.
La logique de dynamique de groupe utilisée à Paris depuis fort longtemps y trouve sa pleine
dimension.
La réflexion relative au mémoire et à l’examen final, et son suivi par le contrôleur de stage, dé-
marrent dès la première année de stage, afin que le nécessaire temps de recherche, de rencontre
et de réflexion puisse être mis en œuvre et permette des mémoires de qualité.
Les contrôleurs de stage les motivent et les accompagnent.
Le travail de rencontre entre les maîtres de stage et l’institution se poursuit et des réunions /
échanges se tiennent tout au long de l’année, afin de favoriser la nécessaire convergence de
l’accompagnement.
48
Travaux des Commissions
rapport moral 2015
1...,38,39,40,41,42,43,44,45,46,47 49,50,51,52,53,54,55,56,57,58,...80
Powered by FlippingBook